Vous êtes ici : > Accueil > Grand jeu – La peste
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Grand jeu – La peste

peste

Grand jeu – La peste :

Pour commencer, délimitez un terrain et arrangez-vous pour que deux animateurs soient infirmières et deux autres qui donnent la peste. Un enfant au hasard ou volontaire est désigné comme « la peste ».

Son but : Attraper les autres pour leur donner la peste.

 

Lorsque l’enfant atteint de la peste attrape un joueur il doit l’emmener à un animateur qui lui fera une croix noir sur le bras.

Le joueur doit ensuite allez voir une infirmière pour se faire soigner. Il ne peut pas se faire toucher par la peste pendant cette transition. (L’infirmière fait un rond rouge au dessus de la croix).

Quand un joueur a trois croix noires sur le bras, il devient lui aussi « la peste ».

Le dernier joueur qui n’a pas attrapé la peste est déclaré VAINQUEUR 🙂

Imprimer ce jeu : La peste

3 thoughts on “Grand jeu – La peste

  1. Hugo Anim

    Haha bon j’imagine que c’est un peu tard pour toi cher ami pascal, mais je le fais pour les autres du coups…
    Personnellement, on avait pas fait de sensibilisation pour un jeu pareil ! Mais ayant fait des panneaux type « Danger, cas de contamination de la peste ! », je pense que tu peux faire une sensi sous forme de flash info, avec comme intrigue les deux animateurs infirmiers qui seront envoyé sur le terrain, après chacun sa façon de faire… Très important la préparation du jeu, simple certe, mais importante : la délimitation du terrain (on a frolé un accident avec mon équipe, mais tout a bien été) Sinon le lancement du jeu à son importance, nous on a mis en scène le premier contaminé ( tranche d’âge : 12-14 ans )

    Bref, en tout cas les gamins se sont bien amusés, et c’est tout ce qui compte !

  2. Chat Botté

    Nous avions joué à ce jeu (que les enfants ont adoré) avec des enfants de 4 à 12 ans. Notre mise en scène était avec un zombie plutôt qu’un pestiféré, par choix. On avait fait une sensi mais je ne m’en souviens plus.
    Enfin avec un jeu pareil, c’est pas bien compliqué de l’intégrer dans un imaginaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *