Vous êtes ici : > Grands Jeux > Extérieur > Grand jeu – Kermesse
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Grand jeu – Kermesse

kermesse

Grand jeu – Kermesse :

Le mois de juin est signe de fête pour les enfants inscrits dans les écoles maternelles et primaires ! La kermesse est une sorte de parc d’attraction pour les enfants, une fête en plein air où les enfants participent à des jeux à travers une multitude de stands. Une buvette est également installée pour se désaltérer.

La kermesse est organisée grâce à la coopération entre les parents des enfants et les enseignants. Il faut rechercher des lots de kermesse auprès des commerçants et animer et organiser plusieurs jeux. L’argent gagné pendant la kermesse permettra à l’école d’acheter du matériel (ordinateur, jeux, …).

 

Pour participer aux jeux, les enfants peuvent acheter par exemple des tickets de participation (rose). Une fois le jeu réussi, ils reçoivent un ticket jaune qu’ils peuvent aller échanger contre un lot de kermesse.

On peut également établir une grille avec la liste des jeux de kermesse. Chaque enfant possède la grille. Lorsqu’une épreuve est réussie,  un certain nombre de points est inscrit dans la grille en face du jeu concerné. Le nombre de points détermine les lots que l’enfant peur obtenir (Des lots à 1 point, des lots à 2 points…).

Stands jeux de kermesse :

Les jeux d’adresse de kermesse :

Le tir aux fléchettes :

Le but est de marquer le plus de points possibles en lançant des fléchettes. Munissez-vous d’une cible et de fléchettes. Délimiter un marquage au sol en fonction de l’âge des enfants. La cible doit être accroché dans un endroit où personne ne passe à l’arrière.

Le chamboule-tout :

Le but est de faire tomber un maximum de boîtes de conserve. Il vous faut donc des boîtes de conserve et des balles de tennis ou des chaussettes roulées. Délimiter un marquage au sol en fonction de l’âge des enfants. Attribuer un nombre de points en fonction du nombre de boîtes de conserve tombées.

Le bowling :

Le but est de faire tomber le plus de quilles possibles. L’enfant doit faire rouler la balle et faire tomber les quilles. Vous pouvez faire des quilles avec des bouteilles d’eau vides qui vous remplissez de sable. Attribuer un nombre de points en fonction du nombre de quilles tombées.

Les avaleurs de balle :

Au préalable, il vous faut dessiner un personnage ou un animal sur une planche en bois ou sur un carton rigide. Faire un trou au niveau de la bouche du personnage. L’enfant a trois chances pour lancer une balle dans la bouche du personnage.

La planche à savon :

Le but du jeu est de faire monter le savon avec le manche d’un balai, le long d’une table humide et inclinée. Tracer une limite sur la table que le savon doit dépasser. Selon l’âge de l’enfant, celui-ci reçoit plus de temps pour réaliser l’exercice.

Le tir au but :

Au préalable, il faut faire 3 trous dans un grand carton ou dans une grande planche en bois. Chaque trou donne un certain nombre de points. L’enfant doit tirer au pied dans un ballon de foot pour rentrer la balle dans un trou.

Au feu les pompiers :

Le but du jeu est d’éteindre une bougie à l’aide d’un pistolet à eau. Au lieu d’éteindre une bougie, on peut également essayer de faire tomber une balle de ping pong posée sur une bouteille.

Le lancer de cerceaux :

Le but du jeu est de lancer des anneaux autour de plusieurs piquets. Chaque piquet donne un certain nombre de points en fonction de la distance et de sa taille.

Le casse-noix :

Muni d’un marteau (Attention !), l’enfant doit casser une noix qui sort d’un tuyau. Un jeu d’adresse et surtout de réflexe ! L’enfant peut avoir plusieurs essais.

Le basket à ficelle :

Pour réaliser ce jeu il faut : un ballon de basket, une corbeille de papier et deux cordes, ficelles. L’enfant se saisit des ficelles et les tend en les tirant vers lui. L’animateur dépose le ballon sur les ficelles près des mains du joueur. En levant ou descendant les ficelles, le joueur fait progresser le ballon vers la corbeille de papier. S’il estime que le ballon est au dessus du panier, il écarte les ficelles pour faire tomber le ballon dans le panier.

La queue du rat :

Au préalable, dessinez un grand rat sur un carton. L’enfant les yeux bandés doit planter une queue en laine sur la cible. En fonction de la position de la queue, le joueur remporte des points.

Le parcours à l’oeuf :

Le but du jeu est de transporter un oeuf d’un point à un autre à travers un parcours d’obstacles. Le temps est limité selon l’âge des enfants.

Lancer de palet :

Lancer le palet dans une zone numérotée. L’enfant gagne par exemple 5 points si le palet tombe sur la case 5.

Empilage de cubes :

Chaque joueur (2 enfants), à tour de rôle, pose un cube. Celui qui fait tomber la pile a perdu.

Les jeux de force et de hasard pour une kermesse :

Les chevaliers :

Le but est de faire tomber son adversaire en le poussant. Les deux enfants sont debout sur un billot de bois. L’enfant doit faire tomber l’autre avec un bâton en mousse. Celui qui tombe a perdu.

Les sumos :

Deux enfants se font face. L’enfant doit faire sortir l’autre du cercle. Le premier joueur qui met un pied dehors a perdu.

La roue de la fortune :

Le joueur positionne de 1 à 3 galets ou pièces en fonction de son âge sur un tapis qui reprend les numéros ou les couleurs présents sur la roue. Si la roue tombe sur le numéro choisi par le joueur alors celui-ci gagne.

Le tir à la corde

Les jeux de rapidité, vitesse :

Crayon enroulé :

Le premier qui a enroulé son fil autour de son crayon a gagné.

Autres stands jeux de kermesse :

Le garçon de café :

Le garçon de café est une course. Les enfants sont munis d’un plateau sur lequel est posé des verres d’eau. Le but est d’amener le plateau sur la ligne d’arrivée sur un parcours semé d’obstacles le plus vite possible sans renversé quoi que ce soit. Si au cours du parcours, il renverse quelque chose, il doit retourner au point de départ.

 

L’éclate ballons :

Ce jeu se joue en binôme. Les binômes prennent place dans des cerceaux qu’ils ne doivent pas quitter. Les enfants, sans les mains, poitrine contre poitrine, doivent crever le plus de ballons possibles en les écrasant. L’équipe qui a éclaté le plus de ballons en une minute est déclarée vainqueur.

La dernière allumette :

Celui qui prend la dernière allumette gagne. A tour de rôle, les enfants peuvent prendre 1, 2 ou 3 allumettes.

A 3 pattes :

Ce jeu est une course par deux, les chevilles attachées. L’équipe qui est la première à passer la ligne d’arrivée l’emporte.

Course d’échasses

Voici donc quelques jeux. N’hésitez pas à en proposer d’autres dans les commentaires.

Une tombola peut également être mise en place. On vend des tickets de tombola à sa famille, à ses amis… et le jour de la kermesse on fait le tirage au sort avec un super lot à gagner 😀

3 thoughts on “Grand jeu – Kermesse

  1. Julien

    Idée sympa, est-ce que tu compte détailler tous ces jeux et leurs règles dans des articles par la suite ? Par exemple, pour connaître les règles du « Lancer de comète » ou du « Jeu d’anneaux » 🙂
    A bientôt, et merci pour les idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *